Dubréka: l’examen du CEE lancé sous une forte pluie

Dubréka: l’examen du CEE lancé sous une forte pluie

Vues : 12

Dans la préfecture de Dubréka, très tôt, les autorités en compagnie du notable se sont rendus au camp d’infanterie pour chercher les enveloppes contenant les sujets avant de relier le groupe scolaire Abdou Faza DIallo choisi pour abriter le lancement de la première épreuve.
Mme Sylla Fatoumata Baldé directrice préfectorale de l’éducation par intérim de Dubréka a expliqué que trois véhicules ont été mis à disposition pour l’acheminement des sujets dans les trois zones choisies à savoir : la commune urbaine, Kagbelen et la cimenterie. Comme prévu, les sujets ont été lancés à 9h. Au total, la préfecture totalise 15.977 candidats dont 7.413 filles,
répartis dans 55 centres. 1066 surveillants s’occupent gèrent les 533 salles identifiées pour cette évaluation.
Au dire de la directrice préfectorale de l’éducation, cinq personnes ont ont refusé de se soumettre à la nouvelle décision qui veut les cadres impliqués dans l’organisation des examens jurent sur le coran ou la bible. De son côté, le préfet a invité les candidats et encadreurs à respecter les consignes édictées par le département de tutelle tout en souhaitant bonne chance aux différents candidats.
De son côté, Dramé Mamadi directeur national de l’éducation civique venu superviser l’entrée en 7eme année, dit croire aux uns et autres concernant les consignes données par le ministre.
Dubréka, Abdoul Malipan Baldé, envoyer spécial.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les dernières informations dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 × 14 =