Guinée : l’Education au centre des débats

Guinée : l’Education au centre des débats

Vues : 5

L’éducation et le Numérique c’est le thème central d’une conférence organisée par l’ONG Jeunes Actifs pour le Rayonnement de l’Education (JARE ) ce samedi 12 février 2022 au sein du Groupe Scolaire Vaint Academy sis à Lambanyi.

Cette activité a connu la présence de plusieurs personnalités dont le représentant de la direction communale de l’éducation de Ratoma, le sécrétaire général du Syndicat National de l’Education (SNE) Michel Pepe Balamou, le Chroniqueur de la Radio Espace Alphonse Mara, le chargé de Communication du Réseau des Journalistes pour l’Education Guinéenne (REJEGUI), Néné Haoulatou Sow de la radio Espace, Ibrahima Bah enseignant et expert en numérique.

Le conférencier Aboubacar Mandela Camara a, tout au long de son exposé,  réiteré l’importance du numérique  dans le sytème éducatif guinéen.

Pour lui, les élèves et étudiants ont de nos jours beaucoup de chance dans le cadre de l’éducation, contrairement aux générations passées. Comme importance, il a parlé du moteur de recherche Google qui est un des outils que peuvent rationnellement utiliser les apprenants au lieu de passer leur temps à regarder des films pornographiques, à prendre des images et les poster sur les réseaux sociaux.

Alphonse Mara, chroniqueur à Espace FM, estime que le numérique n’a aucun problème. Au contraire, c’est l’éducation de chaque individu qui le pousse à utiliser le numérique soit de façon positive ou négative.

La joie aux lèvres, le président de l’ONG JARE Mamadou Aliou Bah a justifié cette conférence par le fait que beaucoup de jeunes ne comprennent toujours pas l’utilité du numérique dans l’amélioration de leur niveau. C’est pourquoi, il demande le soutien de tous pour multiplier ces genres d’activité.

Quand au conférencier qui est désormais le conseiller chargé de la législation scolaire au ministère de l’Enseignement Pré- Universitaire et de l’Alphabétisation, il promet d’accompagner l’ONG  à hauteur de 15 %.

La cérémonie a pris fin par la séance photo de famille pour immortaliser cette journée.

A signaler que dans la foulée, des questions parlant de la reforme des programmes d’enseignement, l’usage professionnel des téléphones dans les écoles ont attiré l’attention du conférencier.

Kadiatou Bassarta Baldé pour la plumeplus.net

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les dernières informations dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
17 + 6 =